Pétition des 5500 charlatans, loi famille et psychanalyse !


See on Scoop.itActus vues par TousPourUn

Cédric Guizelin‘s insight:

En cas de séparation parentale, lorsque la mère consent à la résidence alternée des enfants, celle-ci est accordée par les juges dans 100% des cas. C’est ce qu’indique le rapport du ministère de la Justice de novembre 2013. Pourtant, l’article 373-2-7 du code civil autorise le juge à ne pas l’accorder si ce n’est pas dans l’intérêt des enfants. De ce fait, les magistrats confirment implicitement que la résidence alternée est parfaitement en accord avec les besoins et l’intérêt des enfants. D’autre part, les retours d’expérience montrent clairement que les enfants ne souffrent généralement pas de la résidence alternée. A l’inverse le système de garde classique génère de la souffrance que de multiples indicateurs rapportent (voir ci-dessous). Pour raisonner sainement, il faut garder présent à l’esprit que des enfants peuvent aller mal dans toutes les situations de la vie courante, y compris lorsque les parents ne sont pas séparés !

See on blogs.mediapart.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s