On s’attache et on s’empoisonne


bitmoji-386438782Nous ne pouvons pas savoir si l’autre a un lien défaillant. Nous ne sommes pas psychologue/psychiatre, et nous n’avons aucun droit de le dire.

Il faut savoir que seul un psychologue ou psychiatre peut vous apporter un diagnostique sur votre psyché, et cela après plusieurs heures d’échange.

Si vous étiez amenés à être accusé par autrui d’être Ceci ou Cela, il y a une règle de base:

C’est celui qui le dit qu’y est!

Oui, car nous accusons les autres de nos propres travers. Donc, il y a beaucoup à apprendre de l’autre, quand celui-ci parle de vous.

Une personne avec un lien altérée n’est pas détectable par des non professionnels. Elle mènera une vie tout à fait normale.

Ce qui laisse croire à son entourage, en cas de conflit, que vous en êtes donc la cause. Cette personne convaincra son entourage que vous êtes mauvais, inadapté, abusif. L’entourage vous attribuera donc sa colère.

Ce type de personnalité a un besoin de reconnaissance, de paraître sociable, compréhensif, attentif et être reconnue. Mais toujours sans la moindre empathie.

 Que faire confronté à une telle personnalité?

Rien. Rien? Rien!

  • Vous n’êtes pas thérapeute. Ne songez pas pouvoir l’aider seul. Et tout l’Amour que vous donnerez ne vous reviendra pas.
  • Vous n’êtes pas un bon samaritain. Ne pensez pas attendre en subissant les coups.
  • Vous n’avez pas d’énergie à perdre. Si vous subissez les foudres de cette personne, plus vous réagirez, plus elle se portera victime, et plus elle insistera car vous êtes sa victime, son défouloir, sa proie.
  • Vous n’êtes pas immortel. Ne croyez pas les belles promesses, l’espoir de changement, la compassion à votre égard. Il n’y a pas d’empathie possible à votre égard, ou vis à vis de qui que ce soit.

Si vous devez, malgré vous, faire avec cette personne, comportez vous normalement comme avec n’importe qui.

Pas de haine ou de colère, une juste indifférence. Ne portez pas d’importance à ses paroles blessantes, ne soyez pas sur la défensive, cela porterait encore plus la suspicion sur vous, et répondre, co-responsable du conflit. Soyez constant, ouvert, juste et sain dans votre comportement, vos paroles, vos écrits.

Si vous êtes en couple avec cette personne, vous êtes une victime consentante. Consciemment ou non. La prise de conscience sera douloureuse, et la compréhension des sentiments qui vous unissent le sera encore plus. La thérapie de couple est a conseiller pour avoir un espoir d’éviter une séparation.

Éduquez vous, ne vous enfuyez pas, ouvres les yeux.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s